Retour Page Accueil                       Voir reportages Auriac

 

Quelle histoire se cache, derrière cette maison aux volets clos,

à Auriac  ?

 

Un singulier endroit où l’on se sent hors du temps, où on nous apprend ce qui est le contraire du faire valoir : la contemplation. Un monde à regarder sans qu’on puisse y toucher, un monde vrai, loin des tumultes de la ville. Là, une modeste maison bourgeoise, discrètement close…

 

Quel lien avec cette photo mythique?

 Il y a un peu plus de 50 ans, dans les années de la libération verbale, un photographe Jean-Pierre Leloir fixe à tout jamais sur la pellicule de son 6x6, la rencontre d’un trio d’immortels de la chanson française : Brel, Ferré et Brassens. Trois monstres sacrés de la chanson française sur une photo devenue mythique.

 

Cette photo est pratiquement aussi célèbre que le Baiser de l’Hôtel de Ville de Doisneau, mais l’histoire de cette rencontre unique est moins connue du grand public. Pourtant, cette photo mythique, sous forme de poster, est très vendue en France. Comment ces trois artistes, ce trio d’immortels qui appartiennent à la même famille des poètes chantants se trouvent-ils ensemble, eux qui ne raffolent pas des trompettes de la renommée ?

 

 

Le 6 janvier 1969 à Paris, rue Saint Placide,

Jean Pierre Leloir les immortalise.

 

 

Extrait du magazine Ça  M’INTERESSE Histoire Mars/Avril 2020

Pour compléter vos lectures : « Trois hommes dans la photo » documentaire de Sandrine Desmarais.

Le texte de l’interview : Brel, Brassens, Ferré – Trois hommes dans un salon – coédition Fayard/Chorus.

 

On a envie de leur dire « Ne nous quittez pas ! »

 

Jacques Brel, le « Grand Jacques» issu d’une famille catholique d’industriels belges, une icône et un des plus grands interprètes de la chanson française, est né le 8 avril 1929 à Schaerbeek en Belgique. L’artiste, au sommet de sa popularité, abandonne le tour de chant en 1967, pour monter sur scène et se consacrer au cinéma. L’écorché vif, qui a mal aux tripes, l’aventurier du rêve, nous lèguera son testament musical « les Marquises » avant de nous quitter à 49 ans, le 9 octobre 1978 dans un hôpital à Bobigny.

 

Georges Brassens à la dégaine d’un ours mal léché, avec sa pipe et sa moustache, au verbe imagé et frondeur, est né dans un quartier populaire de Sète le 22 octobre 1921. Outre ses propres textes, il a mis également en musique des poèmes de Villon, Hugo, Verlaine, Fort et Aragon en s’accompagnant de sa guitare. Il nous a quittés à 60 ans, le 24 octobre 1981 à Saint Gely-du-Fesc dans l’Hérault.          «  Tous derrière et lui devant ».

 

Léo Ferré ce poète anarchiste, né le 24 août 1916 à Monaco, qui a chanté Verlaine, Baudelaire, Rimbaud et Aragon, nous a quittés le 14 juillet 1993. Il nous a laissé des chansons immortelles qu’il nommera lui-même sa « poésique ».

 

Ces hommes, avec ce qui nous reste d’eux, leurs voix, leurs paroles, avec ce qu’ils nous ont légué de révolte et de tendresse, de poésie, ces trois bonhommes font partie de nos repères, de notre Histoire, ils ne disparaîtront pas. Ils sont la représentation parfaite de cette époque intelligente, talentueuse, antiraciste, humaniste, authentique et vraie, une France grandiose et généreuse.

 

Mais qui est ce photographe, Jean Pierre Leloir ?

 Jean-Pierre Leloir, Chevalier des Arts et des Lettres, est né le  27 juin 1931 à Paris 16ème - il est décédé le 21 décembre 2010 à l’âge de 79 ans à Paris 17ème. Il était l’époux d’Arlette Bayarsky avec qui il a eu deux filles Marion et Rosine.

Fan de Jazz, dès l’âge de 17 ans, Jean-Pierre Leloir s’est lancé dans l’aventure de la photographie « musicale ». Il est attentif à tout ce qui constitue la vie des artistes. Il a couvert la scène musicale et théâtrale depuis les années 1950 et a côtoyé de nombreux artistes du XXème siècle.

 

Il était surnommé « l’œil de nos oreilles » par de nombreux chanteurs et musiciens qu’il a saisis au bout de son objectif en près de 50 ans de carrière (le monde-nécrologie de Y. Plougastel  décembre 2010)

 

 Jean-Pierre Leloir n’est pas l’homme d’une seule photo, il règne aujourd’hui sur un demi-siècle d’éclectisme photographique. Il a été notamment le photographe attitré de Jacques Brel.

 

Il aimait se définir comme un « photographe en promenade », et aimait se ressourcer dans sa maison du village de Lalo à Auriac, cette maison aux volets clos, qui appartient toujours à sa famille. Un héritage d’attaches corréziennes d’un grand oncle paternel Fernand Leloir époux de Marie Madeleine Alice Eugénie Cisterne.

Lors d’un parcours sans itinéraire précis à Auriac, il a saisi l’empreinte du  temps, les photographies de cette bergère du Peuch de Job à Auriac, Marie Hélène Combes, veuve du Poilu Jean Henri Fraysse. Une empreinte qui témoigne d’un instant révolu, qu’elle perpétue à jamais. Une valeur testamentaire pour Auriac.

Cette veuve, à 24 ans, du Poilu Jean Henri Fraysse - décédé/disparu le 25 septembre 1915 à Neuville Saint Vaast dans l’Artois - a élevé seule dans sa maison du Peuch de Job à Auriac, ses trois filles déclarées « Pupilles de la Nation » :

Marie Justine dite Augustine née en 1909 au Peuch de Job à Auriac épouse de Louis Edouart Duclaux (parents d’Henri, Jacques et  Anne Marie Duclaux).

Célestine Anna née en 1912 au village de Mathieu à Saint Julien au Bois épouse d’Auguste Bouyge.

Marie Marthe née en 1914 au village de Mathieu à Saint Julien au Bois, épouse d’Emile Portois (parents de Marie Claire Portois/Batteux).

 

Recherches Nadia Capitani - merci à Marion Leloir pour son « oeil correcteur » !

 

 

"En cinquante ans, j'ai réalisé trois reportages par jour et illustré au moins mille cinq cents pochettes de disques", s'amusait ce géant moustachu, à la voix rocailleuse, fleurant bon sa Corrèze familiale, les lunettes éternellement vissées sur le front.

 

http://www.amazon.fr/livres/jean-pierre+leloir

 

Retour haut de Page

Création du Site

Xaintrie-Passions

Le 27 Mai 2012

 

Un petit site sans

 prétention, apolitique

 juste pour nôtre plaisir

     et peut-être le vôtre ...

   * Que du Bonheur *

 

  1400 Pages, 

680 Reportages

21000 Photos

répartis dans l'ensemble des rubriques

 

Brochure 2021
brochure_loisirs_2021_juillet_web.pdf
Document Adobe Acrobat 7.2 MB
Argentat sur Dordogne Animations
Argentat sur Dordogne Animations

 

Bienvenus en Corrèze

 La Xaintrie

 

Idéalement situé entre la Vallée de la Dordogne classée Réserve Mondiale de Biosphère par l'Unesco et les Monts d'Auvergne, le Gite de la Bouldoire, attend les amoureux de pêche, vélo, rando à pied ou à cheval, baignade, etc...

Site du Gite La Bouldoire

5-livret-d-accueil-gite-de-la-chenaie.pd
Document Adobe Acrobat 2.4 MB
Facebook La Vie corrézienne
Facebook La Vie corrézienne
La Montagne Tulle-Ussel
Facebook La Montagne Tulle-Ussel
Facebook La Montagne Brive
Facebook La Montagne Brive
Facebook France bleu
Facebook France bleu
La Corrèze
La Corrèze

L’Office de Tourisme situé à

Argentat-sur-Dordogne est ouvert du

6/04 au 2/11

 

Saison (hors 07/08) :

lundi au samedi 10h-12h30 / 14h-18h (fériés 10h-13h)

 

Juillet-Août : lundi au samedi 9h30-13h / 14h-18h30

(fériés et dim 10h-13h)

Site internet

 

 

Et l’Office de Tourisme situé à Saint-Privat est ouvert du 8/07 au 30/08

lundi au vendredi 10h-12h30 / 14h-18h

Office du Tourime de La Xaintrie
Office du Tourime de La Xaintrie

Jeunes Agriculteurs du canton de Saint-Privat

Petite annonce gratuite

 

Bienvenue

en Xaintrie

 

Gites

Locations

Locations Vacances

Camping à la Ferme
Chambres d'H
ôtes

 

Hébergement

Les restaurants de Xaintrie
brochure_restaurants_2020_web(1).pdf
Document Adobe Acrobat 4.2 MB

Déchetterie de

Saint-Privat :

horaires et accès

Alain AUBIGNAC

Administrateur du site

danielleaubignac@orange .fr

 

Né à Tulle (19)

Famille Originaire

de la Xaintrie depuis 1749

Commune St Privat (19) 

Commune d'Auriac (19)

CommuneTourniac (15)  

     

Mes Passions

La Généalogie

depuis 36 ans

Recherches gratuites en Xaintrie

Correspondant pour

Xaintrie-Passions

 

Bernard BARDI

 

Mes Passions:

Le Dessin (les Pastels)

La Photo : fleurs, insectes,

                 nature, paysages

Le Sport:

   Marathon   

  Triathlon  

 Cyclisme

Le Cèpe de Bordeaux
Le Cèpe de Bordeaux
La Vache de Salers
La Vache de Salers
La Châtaigne
La Châtaigne
Promenades en sous bois
Promenades en sous bois
Les lacs et la Pêche (Lac de Feyt)
Les lacs et la Pêche (Lac de Feyt)
La Faune
La Faune
La Flore (Le Genet)
La Flore (Le Genet)
Le Patrimoine (Tours de Merle)
Le Patrimoine (Tours de Merle)
Les Barrages (Le Chastang)
Les Barrages (Le Chastang)
Les rivières (La Dordogne) Argentat
Les rivières (La Dordogne) Argentat