Retour page Accueil               Reportages Xaintrie Noire

 

 Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

 

Page Accueil

 

        PAGE N°1                              PAGE N°2                                   Page N°3

 Du 16 Novembre 2015      A partir du 06 Juin 2016          A partir du 05 décembre 2016

    Au 06 Juin 2016              Au 28 décembre 2016                    Au 06 juillet 2017

 

      PAGE N°4

   Du 06 juillet 2017

   Au

 

PAGE N°1

Lieux et monuments


Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle est un village pittoresque, typique de la Xaintrie. Dans le bourg se trouve l'église saint-Bonnet du XIIe siècle avec clocher à peigne, et quelques anciennes fermes. Il présente des maisons bien restaurées, sous leurs hautes toitures de lauzes, d’ardoises ou de tuiles canals, typiques de l’architecture du pays.

Sur la route de Sexcles se situe le château du Rieux (ou du Rieu), juste à la sortie du village. Ce château où vécut le maréchal Ney, est une propriété privée (famille Brugnon) et ne se visite pas. Il est inscrit au titre des monuments historiques depuis 1931. À son pied, les bâtiments du hameau de la Roffie sont d'anciennes dépendances du château.

La commune présente un petit patrimoine bâti varié (four à pain, fontaines, croix). Parmi ces dernières, le long du sentier de randonnée qui conduit vers la Maronne, se remarque la « croix de Laval », une grande croix en bois très originale, en remplacement d'une ancienne croix disparue, ex-lieu de procession connu et fréquenté par les habitants du village qui venaient y implorer la pluie. Peinte par un artiste contemporain, Bertrand Cholet, cette création récente est composée « d'aplats de couleurs primaires » qui rappellent les vitraux d'une église.

À proximité, les tours de Merle, situées sur un promontoire au-dessus de la Maronne, font partie de la commune de Saint-Geniez-ô-Merle.

Teste Wikipédia

Les reportages Xaintrie-Passions

 

 

 

Une cérémonie

émouvante autour de la paix à

Saint-Bonnet-les-Tours-de Merle

 

Voir les 3 Pages

 

 

Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Sortie de découverte oiseaux avec l’AFOXA

Samedi 14 Mai 2016

 

Page

 

 

 

Le Tour de la Xaintrie

 

en Montgolfière

 

 

Page



L’une des plus petites communes de France inaugure son cimetière paysager réalisé entièrement bénévolement par sa population

 

St-Bonnet-les-Tours-de-Merle

 

Page


BROCANTE 2015

à

SAINT BONNET LES TOURS

de MERLE


Page



St Bonnet les Tours de Merle

  commémoration

du 11 novembre 2014


Page

30 mai 2016

 

Une belle  journée « village paysan »

 

Une belle réussite que cette journée « village paysan » organisé sous le soleil  le samedi  21 mai dans la petite commune de St Bonnet les Tours. A l’initiative du Conseil d’architecture Urbanisme et Environnement de la Corrèze (CAUE) et l’association « Maison Paysanne de la Corrèze (MPDC)» ce sont plus de 70 personnes originaires de toute la région, qui sont venues découvrir, les richesses patrimoniales de la commune xaintricoise. Celle-ci labellisée « village pittoresque » accueille un joli bâti traditionnel formé de maisons massives en granit blond surmontées de remarquables toitures couvertes de lauzes disposées en écailles de poisson et parachever par de nombreux et singuliers épis de faitages.

Four à pain, granges de type auvergnate, puits, croix de chemin, château (du Rieu et ruines de merle) ont été présenté à un public très sensible à la préservation de son patrimoine. A l’initiative de cette après-midi de découverte, deux femmes de convictions, érudites en matière d’architecture que sont Sandra Nicole du CAUE et Michelle Hougas présidente de « Maison Paysanne ». Celles-ci ont demandé au maire de la commune, Jean-Michel Teulière d’animer une conférence afin de présenter les trésors connus ou méconnus du village lors d’un diaporama qui s’est déroulé symboliquement dans l’église du village.

A cette occasion, le premier magistral a fait l’éloge de sa commune présentant certes ses beaux monuments, son environnement exceptionnel des gorges de la maronne (site Natura 2000, site inscrit à l’inventaire du patrimoine, réserve mondiale de biosphére par l’UNESCO) mais également son histoire, ses grands hommes (l’artiste Krizek, surréaliste d’origine tchèque qui a côtoyé Picasso et s’expose en ce moment à Limoges et l’enfant de la commune Joseph Espalioux) ainsi que l’origine des noms de tout les hameaux. S’en est suivi une balade commentée sur le terrain qui a permis de révéler et d’interpréter ce patrimoine rural d’une grande richesse. Le petit cimetière paysager qui accueille deux œuvres d’artistes à été visité et le projet de réaménagement de la place de l’église explicité.

En fin d’après-midi le public s’est retrouvé dans la salle des fêtes pour déguster un jus de pommes locale. Tous ont apprécié la beauté de ce charmant petit village, la cordialité et la chaleur de ses habitants.

Textes, photos,

Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Info Mairie

- Le secrétariat de mairie sera fermé le jeudi 2 juin 2016 

- L'opération de vidange des fosses septiques, commande groupée organisée par la mairie, qui permet à chaque usager de faire des économies importantes, a lieu ce mardi 7 juin.

 

- Des journaliste des éditions nationales "Terre vivante" sont venus faire un reportage sur le cimetière paysager de St Bonnet et le label "Terre saine" (o pesticide). 

- Un équipe de France 3 Limousin est également venue tourner un reportage sur la distinction "Terre saine" obtenue récemment par la commune (50 premières communes de France à avoir renoncer aux pesticides sur le domaine public). Un médecin local de campagne, le docteur Bouyat est venu témoigner à cette occasion sur la dangerosité de l'usage de ces molécules sur la santé humaine.

Le 23 mai 2016

Sortie de découverte oiseaux avec l’AFOXA

 

A l’initiative de l’Association des Forêts de Xaintrie et du pays d'Argentat (AFOXA) et de son dynamique Président François Polidor,  près de 70 personnes sont venues durant une matinée, Samedi 14 mai,  s’intéresser à la biodiversité des oiseaux présents sur la commune de St Bonnet les Tours de Merle. Le groupe d’adhérents a de plus été renforcé par ceux de l’association AEX (Amicale Européenne de Xaintrie) qui s’est jointe à cette sortie.

Accueilli par l’ornithologue, Maire de la commune  Jean-Michel Teulière, le public a été familiarisé à l’écoute de la diversité avifaunistique du lieu. Oreilles aux aguets, ce n’est pas moins d’une vingtaine d'espèces d’oiseaux présentes,  aux alentours du village ainsi que dans les forêts avoisinantes, qui ont ainsi été entendues. Rouge-queue à front blanc, pouillot véloce, pinson des arbres, fauvettes à têtes noires ont été identifiées. Sur le terrain, dans les jolis paysages vallonnés des gorges de la Maronne, le naturaliste a présenté le protocole de recherche qu’il mène sur la gente aillée locale pour le compte du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris. 

.  Ce programme scientifique consiste à capturer des oiseaux grâce à des filets spéciaux. Une fois en main, ceux-ci sont mesurés, « sexés », pesés et relâchés  avec une bague à la patte.  Cette technique appelé le baguage permet de suivre les oiseaux sauvages, et a pour but d'étudier plusieurs aspects de leur vie en milieu naturel, comme les déplacements migratoires.

A St Bonnet les Tours, comme ailleurs, les populations de petits oiseaux insectivores ont été divisés de moitié en quelques années. Les causes probables sont liées à l’activité humaine (artificialisation des milieux, pesticides, réchauffement climatique…). Des régions aussi préservée que la Xaintrie sont également concernées par ce déclin alarmant pour certaines espèces telles les hirondelles dont certaines populations ont disparu à plus de 80 % ou certains rapaces (Milan royal…).

Après cette belle balade, une partie du groupe est allée se restaurer à l’Auberge des Tours à Goulles, où un copieux repas les attendait.      Voir les photos

 

Textes, photos,

Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merl

 

Prochain Conseil municipal :

Le mercredi 25 mai 2016 à 19 heures

Salle du conseil municipal

19430 ST BONNET LES TOURS DE MERLE

 

Vote des subventions 2016 aux associations et divers

Modification des statuts de la Com Com de MERCOEUR

Appartement communal : choix du programme de travaux, décision, pouvoir donné à M. le Maire pour engager la consultation d'entreprises et toute procédure nécessaire à la réalisation des travaux.

Appartement communal : demande de subvention auprès du Conseil Départemental

Présentation du DICRIM

Compte-rendu du contrôle de vitesse des véhicules dans la traversée du bourg

Le 08 mai 2016

 

A la découverte des oiseaux de

St Bonnet les Tours

 

 

A l'initiative d’Aurélie Rius, habitante de

St Bonnet les Tours et Aide Médico-Psychologique à l’EPDA (Etablissement Public Départemental Autonome) de

Servières le Château, six résidents sont venus durant une demi journée suivre une séance d'éducation à l'environnement organisée dans et à proximité du bourg. Accueilli par Jean-Michel Teulière, ornithologue et maire de la petite cité de Xaintrie, le groupe est parti à la découverte de l'avifaune présente dans, et aux alentours du village. Différents ateliers d'éveil sensoriel ont permis à ce public composé de déficients mentaux légers de se familiariser à la biodiversité du lieu. Cette animation avait pour but de favoriser l’épanouissement personnel dans la découverte, l’autonomie et susciter l’échange.

Ces adultes ont partagé avec le guide leur connaissance et l’intérêt qu’ils portent aux oiseaux familiers. Pas moins d’une vingtaine d’espèces différentes ont été rencontrées lors de cette courte randonnée qui les a mené jusqu’à l’observatoire ornithologique de l’aire de nourrissage des Milans royaux. Une belle rencontre qui a permis à ce public de s’ouvrir aux richesses environnementales de ce bel endroit de Xaintrie.

Textes, photos,

Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Le 02 mai 2016

 

Elargissement de la voierie à

« La Calmette »

 

Il existe, à la sortie de la commune de St Bonnet les les tours, un virage resserré au lieu dit « La Calmette »  à Goulles considéré par les automobilistes locaux comme dangereux. A cet endroit, un talus de chaque côté de la chaussée, où se trouve installé sur l’un d’entre eux un poteau électrique, qui génère un rétrécissement de la route

De l’aveu de beaucoup d’habitants de St Bonnet les Tours, un lieu où à de nombreuses reprises « ils se sont fait peur » au volant de leur voiture lors de croisement avec un véhicule plus important (grumier, tracteur, bus scolaire, camion…). A cet endroit peu de visibilité et de possibilité d’anticiper le croisement d’un autre véhicule.

Alerté par le Conseil Municipal de St Bonnet les Tours, le service voirie du Conseil Départemental s’est très rapidement déplacé « sur site » et à convenu qu’il était nécessaire de réaliser rapidement des travaux en ce lieu.

Ceux-ci ont commencé en mars dernier et sont à présent achevés permettant désormais grâce à un élargissement, un passage aisé. De plus la haie mitoyenne sera prochainement taillée pour permettre une meilleur vison de la route et un revêtement bitumé parachèvera dans quelques mois ce chantier.

Textes, photos,

Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

 

Le 26 mars2016

 

Rénovation de l’appartement communal

 

 Courant 2016, la commune de St Bonnet les Tours a l’ambition de remettre en état son ancien appartement communal. A cause de l’état de délabrement dans lequel il se trouve, celui-ci est inoccupé depuis plusieurs années. Pour le conseil municipal, cette situation n’est pas satisfaisante.  Aucune famille ne peut à l’heure actuelle s’installer dans le bourg et venir ainsi renforcer la vie locale. De plus,  l’occupation de ce logement permettrait d’assurer un revenu complémentaire pour les finances communales en augmentant sa capacité d’autofinancement.

Afin de remédier à cet état de fait, et proposer à la location ce bel immeuble, le conseil municipal  très mobilisé sur ce sujet souhaite financer sa réhabilitation.

Plusieurs mécanismes  financiers (pour certains exceptionnels) ont été actionnés afin de restaurer ce T3 présent au dessus de la Mairie. Toutes les subventions possibles ont été sollicitées (Anaah, département, réserves parlementaires…).

Aujourd’hui, fait remarquable pour l’un des plus petits budgets communal du Limousin, St Bonnet les Tours  a  l'assurance, de pouvoir remettre en état ce logement. D’importants travaux d’isolation vont ainsi être menés et une rénovation complète sera réalisée.

Le 7 avril dernier, à la demande de la commune, Michel Perrier de Corrèze Ingénierie, organisme public chargé de guider les maîtres d'ouvrages publics dans leurs projets,  est venu expertiser la diversité des travaux à réaliser et estimer leurs coûts.

Ce chantier est évalué aux alentours de 30 000 € HT. Un appel d’offres sera lancé d’ici cet été afin de solliciter des entreprises locales.

 

Cet été, un nouveau chantier « citoyen » sera organisé, les samedis 9 juillet et 20 août (9 à 12 h avec repas offert) afin de restaurer les volets de cet appartement.

Textes, photos,

Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

 

Le 18 mars 2016

 

Le conseil municipal se retrousse de nouveau les manches

 

Comme il le fait régulièrement (avec sa population), le conseil municipal de la commune de St Bonnet les tours à donné de son temps à réaliser, dans son nouveau cimetière, un espace aménagé pour la dispersion des cendres funéraires. Ce réceptacle installé dans le jardin des souvenirs, prés du columbarium, à mobilisé cinq conseillers qui on durant une demi journée installé gracieusement ce dispositif.

 

Celui-ci a le double objectif de permettre la disparition des cendres et la conservation du souvenir et se présente comme un  puits « funéraire » surmonté d’une grille métallique masquée par des galets. Les cendres peuvent être désormais dispersées sur les rocailles et s’infiltreront dans les interstices.

Cette nouvelle mobilisation bénévole permet une économie pour la commune de plus de 500 €.

 

 

Rappelons que l’an passé, par le fruit du travail des habitants, une économie de plus de 20 000 € a été réalisée  (création du cimetière paysager (restauration de l’ancien), construction d’un important mur, début de rénovation de l’appartement communal, peinture des volets de la salle communale…).

 

 

 

 

Un bel exemple de solidarité communal à suivre.

 

Textes, photos,

Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

 

                     Le 11 avril 2016

 

  Vote du budget 2016 : Le travail paye !.

 

            Avril est  traditionnellement  le mois de préparation et de vote des budgets communaux.  C’est l’occasion pour les conseils municipaux et les Maires de faire un bilan de l’année financière passée et programmer les orientations budgétaires à venir.

            Dans ces périodes dites de « vaches maigres », de restrictions budgétaires pour les communes (baisse des dotations annoncées en 2016), de nombreuses municipalités ont du mal à boucler leur budget. Pour la très petite commune commune de St Bonnet les Tours et ses 44 habitants (toute proportion gardée) ce n’est paradoxalement pas le cas. Habituée à survivre avec « peu », celle-ci affiche cette année un bel état de santé, jamais rencontré. Pour autant celui-ci ne doit rien au hasard.

Dès l’arrivée aux responsabilités, le nouveau Conseil Municipal (grâce au travail exemplaire mené par l’ancienne équipe) a de suite mis en place une politique drastique de diminution des dépenses. Pour l’un des plus petits budgets municipal de la région (et de France), cela a été un véritable défi que de faire des économies, sans pénaliser les modestes investissements et le très petit « train de vie » de la commune.

            Il s'avère que cette "politique" dynamique, volontariste d'économies « tout azimut » est en train de porter ses fruits. Alors que la commune avec son budget annuel dérisoire de 87 000 €, n’a qu'une très faible capacité  d'épargne, l'exercice 2015 affiche un excédent de fonctionnement exceptionnel de plus 16 000 €, jamais atteint (à son échelle). 

            Cet excellent résultat obtenu grâce à un effort collectif, jamais vu dans les précédents budgets communaux, est l'œuvre d’une préoccupation permanente du Conseil Municipal, de sa population, à réaliser le maximum de travaux en régie. Rappelons qu’ici, aucun employé municipal dédié aux tâches techniques. Ce sont les conseillers, la population qui prennent en charge gracieusement bon nombre de réparations à effectuer (fuites d’eau, adduction, maçonnerie, entretien des bords de routes, du cimetière…).

            De plus, et ce pour la première année, le budget de "l’eau" ne connaîtra pas un déficit mais un bénéfice de 1 500 €. 

         En 2017, St Bonnet les Tours va pouvoir plus sereinement imaginer la rénovation de son appartement communal. Initialement il avait été provisionné

5 à 7 000 € sur ce dossier, c’est plus du triple qui va pouvoir ainsi être consacré à cette réhabilitation (sans recours à l’emprunt grâce en plus à l’octroi d’une réserve parlementaire et une subvention du conseil départemental).

            L’enjeu d’accueillir une nouvelle famille dans la commune est un objectif important que  se sont fixés les élus communaux. Ce projet s’inscrit dans des actions de développement local essentielles à la survie de notre canton (tout comme le maintien de l’école de notre RPI).

Un signe encourageant, un cap que la commune souhaite maintenir dans les années à venir, avec le soutien et le concours de sa population.

                                         Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Le 11 mars 2016

 

Conseil Municipal de

St Bonnet les Tours de Merle

 

Le 11 mars dernier, une partie du Conseil Municipal de St Bonnet les Tours a rencontré les services du département à Tulle. Joseph Lalo et Séverine Perrotin, maires adjoints, André Magne, conseiller municipal et Jean-Michel Teulière, le maire de St Bonnet les Tours ont été accueillis à l’hôtel Marbot par Maxime Estrade Directeur du service des territoires, Mme Teyssou (aides aux communes), le chef de projet « développement » Mme Chevallier-Gaultier et Eric Ziolo.

L’objet de cette rencontre était de faire le point sur les différentes aides que le Conseil Départemental  pourrait attribuer aux nombreux projets portés par la commune.

Après un long échange sur l’état des lieux du canton et des faibles capacités financières de la petite commune xaintricoise, les services du département consentent à aider la commune sur

L’Appartement communal : Il est essentiel pour les élus de St Bonnet qu’une famille puisse venir s’installer dans le bourg. Grâce à cette action financée sans avoir recours à l'emprunt  (bons résultats financiers de la municipalité dû à un excédent), cela va permettre d'augmenter en 2017 la capacité d’autofinancement de la commune et permettre ainsi de voire réaliser d'autres projets. 

La municipalité va donc mener cette année des travaux de remise en état de son ancien logement présent au dessus de la mairie. Déjà soutenu  par une aide exceptionnelle d’un parlementaire, il est donc attribué une aide départementale à hauteur de 25 % du montant des travaux

La Réserve incendie : cette citerne d’eau présente dans le cœur du village fuit de plusieurs mètres cubes d’eau par jour. Heureusement, cette eau n’est pas payée par l’usager car elle est issue de l’ancien captage d’eau potable de la commune. Il est primordial de faire des travaux d’imperméabilisation afin de ne pas perdre cette eau. Le département, là encore attribue, une aide qui s’élève à hauteur de 25 % du coût des travaux.

Travaux d’accessibilité destinés aux personnes souffrant de handicaps : travaux en 2017 , aide attribuée par le département de 15 %.

Aménagement du centre bourg : Ce « chantier » est prévu en 2019-2020. Le département participerait à hauteur de 40 % du montant des travaux.

Animation à caractère culturel : La « nuit occitane » événement au rayonnement départemental et régional qui se déroulera en Août sur la commune sera soutenu dans le cadre d’une campagne d’affichage réalisée dans les abris-bus du département (et par un accompagnement au niveau de différents supports).

Les élus de St Bonnet les Tours sont repartis très satisfaits de cette réunion concrète et constructive qui va leur permettre de réaliser ces projets nécessaires à la vie de la commune. Ce n’est pas moins de plusieurs milliers d’euros d’aides qui ont pu ainsi être obtenues.

 

 Prochain conseil municipal

 Le prochain conseil municipal de St Bonnet les Tours aura lieu le vendredi 15 avril à 20 H à la salle des fêtes.

 

Ordre du jour :

- Vote du budget 2016

- Planification, échéancier  des travaux de l'appartement communal.  

- Planification échéancier des travaux de la réserve incendie.

- Réflexion sur la mise en place de noms de rues

- Affaires diverses

Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Le 29 mars 2016

 

Ségolène Royal honore la commune de St Bonnet les Tours

à Paris

Jeudi 24 mars 2016, le maire de la commune, Jean-Michel TEULIERE a participé à Paris à la remise de la distinction « Terre Saine ». Invité en personne par Ségolène ROYAL, numéro 3 du gouvernement, le premier magistrat de la petite cité Xaintricoise se trouvait aux côtés des 50 premières communes de France (seul représentant du Limousin) à s’être engagée à ne plus utiliser de produits chimiques sur son espace public.

 Cette décision n’a pas été prise unilatéralement par un maire rural sensible aux questions d’environnement, mais bel et bien par son conseil municipal (composé de 30 % d'agriculteurs) qui, à l’unanimité, a voté pour l’arrêt de ces produits.

 Rappelons, que la loi Labbé va interdire dès l’an prochain aux communes de France, l’usage de ces produits phytosanitaires (insecticides, herbicides, fongicides, etc.) qui génère de plus en plus de problèmes de santé publique. 

 C’est donc sous les « or de la République » que le Maire de cette petite cité Corrézienne s’est vu remettre cette distinction.

 

 "Je suis fier pour ma commune… aussi petite soit elle", sur ces questions, comme tant d’autres (développement local, défense de la ruralité et de l’agriculture…), il est important de faire preuve d’initiative. Ce n’est pas parce que nous sommes petits, que nous ne devons pas être exemplaires, ce n’est pas parce que nous sommes isolés que nous ne devons pas aller de l’avant, ce n’est pas parce que nous sommes sur un territoire en marge qu’il ne faut pas avoir de l’ambition pour notre canton.  a précisé le Maire à l’audience.     

                                        Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Le 14 mars 2016

 

L’artiste des cimetières à St Bonnet les Tours

 

Dans le monde de l’art, il est baptisé ainsi « l’artiste des cimetières » André Chabot. Ce parisien spécialiste des cimetières et de l’art funéraire, tout à la fois photographe, artiste, journaliste, concepteur de monuments funéraires et cinéraires, journaliste, était de passage le 23 févier dernier dans le petit cimetière de St Bonnet les tours. Accompagné par Laurent Gervereau, Président d‘honneur et Directeur  artistique du festival « Histoires de Passages » qui a lieu depuis l’année dernière dans le Pays d’Argentat, les deux hommes venaient rencontrés le Maire Jean-Michel Teulière et sa première adjointe Séverine Perrotin afin de préparer l’animation estivale qui aura lieu avec cet artiste singulier sur la commune.

En effet samedi 23 juillet aura lieu à 17 H dans le nouveau cimetière de Saint Bonnet les Tours de Merle une animation autour de l’installation artistique que va mettre en place André Chabot. Celui-ci va créer un cimetière imaginaire composé de plus de cents photos sur le thème de l'alliance (terme utilisé pour montrer les mains sculptées des morts et des vivants qui se serrent).

Une invitation à méditer sur l'arrachement et le passage de la vie à la mort. L’artiste commentera cette œuvre éphémère et répondra à toutes les questions posées par les visiteurs.

Rappelons que l’ancien cimetière de St Bonnet à fait l’objet l’année dernière d’une restauration totale réalisée grâce à la mobilisation gracieuse de sa population qui a transformé ce lieu en espace paysager. Depuis, deux œuvres d’artistes peuvent s’y contempler. L’une sur le mur extérieur créé par Bertrand Cholet (un damier fait de porcelaine et d’ardoise), l’autre à l’intérieur avec une peinture originale réalisée sur la croix monumentale.

A gauche André Chabot « l’artiste des cimetière », au centre Séverine Perrotin première ajointe et à droite, Laurent Gervereau Président d’honneur du festival « Histoires de passage ».

Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Le 12 mars 2016

 

Un radar routier au cœoeur de

St Bonnet !

 

Qui aurait cru qu’un jour viendrait « fleurir » un radar contrôleur de vitesse dans cette petite cité de Xaintrie. C’est pourtant le cas depuis le 1er mars avec  l’installation par les services de la Direction Départementale des Territoires (DDT) d’un système qui permet de calculer la vitesse de circulation des véhicules au coeœur du bourg

. Pour autant pas d’inquiétude à avoir pour les automobilistes locaux ou de passage car cet appareil n’a pas vocation à réprimander les mauvais conducteurs. Ce dispositif a pour but d’évaluer la vitesse de circulation moyenne des automobiles au coeœur du village pour s’assurer, sur une période d’un mois, que les vitesses constatées sont conformes avec la configuration de ce village rural.

 

Ces données seront transmises par la suite à la Mairie afin que le Conseil Municipal connaisse la proportion des voitures roulant à des vitesses inappropriées. Cela permettra d’envisager, le cas échéant, la mise en place de système réduisant la vitesse des automobiles lors du prochain aménagement du centre bourg.

 

                      Le 29 Février 2016

 

Monsieur le Maire

de St Bonnet les Tours

à l’affiche au cinéma ! 

 

Le 16 mars prochain sort en salle le nouveau film du réalisateur Frédéric Pelle Le « Chant du Merle ». Cette saga rurale met en scène dans les beaux paysages de la Corrèze,  une héroïne ordinaire Aurélie, serveuse dans un hôtel restaurant. « L’intrigue tourne autour d’un club d’ornithologie qu’elle fréquente, le vieux monsieur dont elle s’occupe et sa mère avec qui elle vit. Discrète, fragile, elle attend que quelque chose arrive dans sa vie.
Un jour, François, un représentant de commerce charmeur et mystérieux s’intéresse à elle.

Ce film de cinéma a été tourné en 2014 essentiellement à Aubazine et ses alentours ».

Dans le scénario originel deux scènes marquantes où un ornithologue initie son public aux sciences de la nature.

Le réalisateur, souhaitant une réelle authenticité, une spontanéité dans ses courtes saynètes en salle et en extérieur, a demandé au naturaliste,

Maire de St Bonnet les Tours Jean-Michel Teulière de jouer son propre rôle.

C’est avec plaisir mais avec aussi une pointe d’étonnement que l’élu-ornithologue s’est donc retrouvé « comédien » dans ce film. Le chroniqueur « nature » à France Bleu Limousin a participé au tournage durant une journée.

L’une de ses courtes apparitions, respiration dans ce long métrage, met en scène l’ornithologue en train d’attirer par imitation un Coucou sous le regard stupéfait des apprentis naturalistes (formés par des figurants). L’oiseau est venu de suite se percher à quelques mètres des comédiens.  Ce court moment, qui a bluffé l’équipe de tournage, a été réalisé sans truquage et est vécu dans le film dans les conditions du direct.

A noter également que dans  cette œuvre cinématographique, il n’y a presque pas de musique. Le travail sur le « son », et en particulier les chants d’oiseaux (et autres bruits naturels), est très prégnant. Là encore l’ornithologue a accompagné et guidé quant au choix de l’environnement sonore. Le parti pris a été de n’utiliser que des ambiances enregistrées sur place, notamment avec les chants d’oiseaux dans les sous-bois. Il s’agit pour le réalisateur d’un désir de simplicité et d’authenticité.

 

En 2006 et 2010, Jean-Michel Teulière a également collaboré en tant qu’expert naturaliste à deux films de cinéma. Le premier, « Lady Chatterley», cinq fois césarisé, prix Louis Deluc, réalisé par Pascale Férand, fût également tourné en partie en Limousin. Le second, fût l’œuvre du réalisateur limougeaud Renaud Fély dans « Pauline et François » qui mis à l’affiche Laura Smet.

 

« Le chant du Merle » : sortie en salle le 16 mars

 

Prix du meilleur long métrage au « Indie Cork Film Festival » (Irlande).

 

Avec également les comédiens Nicolas Abraham, Myriam Boyer, Patrick d’Assumcoa

 

Avec la participation du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée Pôle Cinéma de la Région Limousin 1h20       

                 Communiqué 29 Février 2016

 

La création d’une « commune nouvelle » abordée au Conseil Municipal de St Bonnet les Tours

 

Le vendredi 12 février, le Conseil Municipal de

St Bonnet les Tours s’est réuni afin d’échanger  sur différents thèmes.

A l’ordre du jour notamment, même si ce thème n’est pas encore totalement d’actualité pour

St Bonnet les Tours, la création d’une commune nouvelle.

La volonté des élus était d’aborder pour la première fois, et ce de manière officielle au sein de cette instance communale, la question d’une éventuelle fusion dans les années à venir avec une ou plusieurs communes. L’objectif de cet échange n’était nullement de décider quoi que soit à ce sujet là mais bien d’échanger entre élus sur cette éventuelle hypothèse. Pour les six conseillers et le Maire, si un jour une décision devait être prise, celle-ci devra être

Et St bonnet dans tout ça ?

Avec sa quarantaine d’habitants,  la commune comptait  un siècle auparavant cinq fois plus d’habitants qu’aujourd’hui. Ce dépeuplement communal se constate dans la même proportion à l’échelle du canton (et de beaucoup de nos campagnes corréziennes). Face à ce déficit démographique qui engendre par voie de conséquence des baisses de dotation pour les communes, il devient nécessaire de s’interroger sur une forme « d’union sacrée » entre les petites communes rurales voisines, en créant, pourquoi pas, une « commune nouvelle ».

 

L’avis du Conseil

Les élus qui vivent au quotidien les difficultés que rencontre la commune, sont conscients qu’il devient urgent de se poser la question sur le maintien en l’état de cette très petite collectivité territoriale (40 habitants).

Rappelons que St Bonnet les Tours gère l’un des plus petits budgets du Limousin. La plupart des travaux sont menés gracieusement par les conseillers municipaux tels  l’entretien des espaces verts, les réparations des fuites d’eau… Les conseillers s’accordent à reconnaitre qu’il serait peut-être mieux pour la population, ses usagers, d’imaginer une mutualisation des moyens entre communes contiguës. Durant cette période de récession que traversa la France, il est important d’être solidaire et de s’entraider. Certains élus ont fustigé « les guerres de cocher », le repli sur soi qui mène inexorablement vers un peu plus de pauvreté.

La mutualisation, la coopération permettrait à notre territoire rural de lutter efficacement contre l’isolement en imaginant une politique expansive paradoxalement plus proche des préoccupations et besoins de ses habitants.

L’intégralité du Conseil Municipal est donc favorable, même si les modalités de cette fusion restent à éclaircir et à définir, à associer son destin à une ou plusieurs communes voisines. Naturellement ce mariage « de raison » ne pourra pas se faire sans l’assentiment du ou des voisins. Ce sujet reviendra à l’ordre du jour dans d’autres conseils municipaux, les élus souhaitant se laisser du temps (avec la population) à se prononcer pour une stratégie de fusion d’ici les prochaines élections municipales de 2020.

 

Autres questions abordées :

-          La commune va employer un stagiaire BTS Développement et Aménagement des Territoires Ruraux. Ce jeune homme sera chargé de faire un inventaire du patrimoine municipal en vue de la création d’une plaquette de présentation de la commune et d’un sentier d’interprétation.

-          Création d’un site internet communal

-          Attribution exceptionnelle d’une subvention de 50 EUR pour le SPAUR (école de Rugby St Privat-Pleaux-Argentat). Plusieurs enfants de la commune participent aux activités sportives de cette association.

-          Distinction de la commune autour de deux labels : « Terre saine » attribué par le Ministère de l’écologie (50 communes en France)  et « Village étoilé » (2 étoiles).

-          Préparation du budget 2016 : l’exercice passé, face à sa politique de rigueur (et l’implication bénévole des conseillers et de la population), laisse présager pour la première fois un excédent conséquent du budget de fonctionnement et d’équipement qui pourrait s’élever à cinq fois le montant des années passées. Une très bonne nouvelle pour la commune, car dans le même temps, et là encore, pour la première fois, le budget sur l’eau sera excédentaire.

                                                 Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

            Communiqué  15 février 2016

 

Commande groupée pour la vidange des fosses sceptiques des particuliers 

 

Une campagne de contrôle de l'assainissement non collectif des particuliers a été menée fin 2015 à St Bonnet les Tours. Celle-ci s’est faite à la date d'anniversaire de la sixième année du diagnostique initial du système d’épuration.

Suite à cet état des lieux, la Mairie a proposé aux usagers ayant besoin de vidanger leur fosse sceptique, de lancer pour eux, gracieusement et collectivement, un appel d’offres afin de leur faire bénéficier d’un tarif attractif.

Choisir une seule et unique entreprise locale de vidange (la mieux disante) et ainsi faire bénéficier au particulier d’une substantielle baisse de coût, a été la motivation essentielle du Conseil Municipal à l’origine de cette initiative.

Cinq propriétaires ont manifesté leur volonté de bénéficier de cette commande groupée pour un total de 17 mᶾ de volume de fosse à vidanger.

 

Trois prestataires privés ont répondu à cet appel d’offres et suite à l’analyse de leur proposition (menée par la Mairie), un seul a été sélectionné pour réaliser ce travail.

 

Chaque usager va bénéficier, suivant le volume de sa fosse à pomper, d’un tarif très attractif, car mutualisé, qui minorera chaque facture de 50 à 100 € par vidange.

 

La Mairie de St Bonnet les Tours, très sensible à la notion de service public, a donc permis ainsi de faciliter les démarches de ses concitoyens et leur faire faire des économies. Un nouvel et bel exemple de solidarité communale que souhaite entretenir le Conseil Municipal

                                             Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

          Communiqué  08 février 2016

 

Subventions exceptionnelles des parlementaires attribuées à la petite commune rurale

 

L’été dernier Jean-Michel TEULIERE, Maire de la commune de St Bonnet les Tours de Merle,  a rencontré, lors de deux entrevues distinctes, le Député Philippe NAUCHE et le Sénateur Daniel CHASSEING.

Le Maire de la petite commune de Xaintrie a échangé longuement avec les deux parlementaires sur les difficultés que rencontre le monde rural dont il est originaire et l’un des premiers témoins. Baisse des effectifs dans les écoles, appauvrissement de la population, désertification, fermeture des services publics, désarroi du monde agricole, chômage,  vieillissement de la population… sont autant de maux dont souffrent nos campagnes françaises.

Le jeune élu, Vice président de la Communauté de Communes du canton de Merceœur  s’attache avec ses autres collègues Maires, à ce que son « pays » ne devienne pas un « territoire de relégation». Il fustige les politiques d’Etat en matière de développement local mises en œoeuvre depuis ces 30 dernières années qui n’ont pas permises aux zones rurales de maintenir leur attractivité. Les parlementaires ont été sensible à ce discours et lui ont affirmé toute leur détermination à soutenir ces bassins de vie qui ne doivent pas être en marge des politiques de développement économique, ni de la réforme territoriale mais au contraire au centre des préoccupations de la République.

Soutenir et accompagner les personnes âgées, le monde paysan, les entrepreneurs, permettre aux jeunes du pays d’y vivre, préserver le cadre de vie, sont les prérogatives que l’Etat doit assumer et accompagner.

Deux entretiens cordiaux qui ont été également l’occasion pour le Maire de solliciter une subvention exceptionnelle pour sa très petite commune rurale. Semaine dernière, le Député NAUCHE signifiait par courrier l’octroi d’une aide de 5 000 EUR pour réhabiliter cette année l’appartement communal. Le sénateur CHASSEING, quant à lui, vient de confirmer l’attribution d’une aide pour mener à bien les travaux d’accessibilité que la commune à l’obligation de réaliser en 2017. Sans l’obtention de ces « réserves parlementaires », la petite commune de 45 âmes  n’aurait eu d’autre possibilité que d’avoir recoure à un nouvel emprunt.

 

Légende photo : Le sénateur Chasseing accueilli par une partie du conseil municipal de St Bonnet                 Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Communiqué  04 février 2016

 

Rencontre avec le service « routes » du Conseil Départemental

 

Le 18 janvier denier, à la demande de monsieur le Maire, ont été accueillis  sur la commune de St Bonnet les Tours, Stéphane Fayac (Responsable des routes, secteur d'Argentat, pour le Conseil Départemental de la Corrèze) et son collègue « chef voirie » du canton de Mercoeur, Christian Artigues.

Le conseiller municipal chargé de ce dossier, Marc Sales, était également présent à ce rendez-vous.

L’objet de cet entretien était de faire le point sur la sécurisation de points noirs présents sur les routes départementales fréquentées par les Saints-Bonnetois et également anticiper et  organiser l’entretien de la voirie lors d’épisodes d’enneigement. Même si ni le froid, ni la neige n'a causé de problèmes aux usagers de la routes, il était important pour les élus de prévoir et d'organiser ce type d’hypothèses qui demeurent d'actualité.

Des points de dépôt de pouzzolane ont été planifiés sur plusieurs endroits de la commune afin de permettre un meilleur franchissement de ces secteurs à forte déclivité par les véhicules.

Côté travaux de voiries, après avoir évalué les contraintes techniques, un élargissement d'une partie de route départementale sera programmé en 2016 dans une courbe dangereuse à proximité du lieu-dit « La Calmette ».

De plus, deux panneaux indicateurs routiers (manquants) signalant la commune seront installés dans les mois qui viennent. L’un se situera sur la route de Goulles en venant d’Argentat et l’autre au pont de la Prade (en descendant de Goulles).

Enfin, suite à plusieurs remarques formulées par des habitants du bourg, un contrôleur de vitesse des véhicules sera installé à proximité de l’église pour évaluer la vitesse moyenne des voitures traversant le village.

L'échange entre élus et techniciens a été cordial, et des réponses concrètes ont été apportées à la municipalité par les services du Conseil Départemental.

Pour compléter ces aménagements, la commune a programmé en 2016 des travaux de goudronnage des parties de voieries municipales les plus abîmées.

 

Légende photo : A la demande du Maire, des petits tas de pouzzolane ont été disposés à plusieurs endroits "critiques" qui s'avèrent, en période de neige, délicats à franchir pour les voitures.

Communiqué  25 Janvier 2016

Vœux du conseil : Des réalisations et de nombreux projets… 

 

Samedi 16 janvier dernier, le Conseil Municipal de St Bonnet les Tours a invité les habitants aux traditionnels vœux du maire. La petite salle des fêtes a réuni près de la moitié de sa population à cette occasion.

 

M. le Maire, a remercié chaleureusement l’audience d’être présente à ce rendez-vous annuel et a souhaité une très belle année à ses concitoyens. Il  s’est félicité de l’année passée et de l’entente cordiale qui règne au sein de son Conseil. M. TEULIERE a pris le temps d’expliquer ce qui a été mis en place par sa nouvelle  équipe depuis 20 mois :

Les chantiers marquants de l’année ont été la réhabilitation du cimetière en espace paysager qui a mobilisé durant plusieurs semaines  la population et les débuts de travaux réalisés là encore  bénévolement dans l’appartement communal. D’autres travaux individuels sont venus renforcer cet élan collectif de générosité, tel l’élargissement de la route du Bos et l’édification d’un mur réalisé par un adjoint, la peinture des volets de la Mairie par un habitant, des réparations de fuites d’eau et l’entretien de l’espace public assurés par les membres du Conseil Municipal. Mis bout à bout ce n’est pas moins de 30 000 € d’économies (pour un budget annuel de 87000 €) qui ont été réalisées en vingt mois par la population au bénéfice de la collectivité. M. le Maire a de nouveau très chaleureusement salué cet élan d’entre-aide solidaire pour le bien collectif, qui démontre l’attachement de la population à faire vivre son village.

 

Courant de l’année, la commune s’est illustrée par une initiative rare, associant à la décision publique la population en organisant un référendum d’initiative locale qui a mobilisé les Saints-Bonnetois autour de la réduction de l’amplitude de l’éclairage public (et ainsi diviser par deux les charges inhérentes)

La commue a été distinguée cette année par l’obtention du rare label « Terre saine » délivré par le Ministère de l’écologie pour l’arrêt des pesticides dans la gestion de son espace public (50 premières communes de France). Rappelons qu’en 2020, l’arrêt de l’usage des phytosanitaires sera une obligation  pour toutes les communes de France.

 

Côté finances, un plan d’économies drastique a été mis en place (prise en charge de certains travaux directement par la population, les élus, baisse des subventions allouées,  suspension d’aides diverses et prise en charge du coût de certains dossiers directement sur les indemnités des élus ... Pour la première fois depuis longtemps, le budget sur l’eau est en équilibre et même excédentaire de 1 500 €. Durant cette nouvelle année, vont être menés des travaux de remise en état de l’appartement communal afin d’y accueillir une famille. Ceux-ci auront  lieu grâce à une aide exceptionnelle que la commune a décroché. Des travaux de voierie seront réalisés afin d’entretenir l’existant, la  fuite présente sur la réserve incendie sera réparée et la commune s’est engagée  à contribuer au financement  d’une nouvelle caserne de pompier (ou à la réhabilitation de l’ancienne)  à Argentat. Une étude sur l’enfouissement d’une ligne électrique moyenne tension présente entre l’entrée du bourg et le cimetière sera menée. Les travaux pourraient avoir lieu en 2017.

M. le Maire a tenu à préciser, qu’il n’y aura aucune hausse de la fiscalité et qu’aucun emprunt ne sera contracté en 2016.

                        Dans le domaine culturel et sportif

4 manifestations d’importances régionales

auront lieu sur la commune en 2016

 

  Organisation d’une journée Village paysan avec le CAUE et l’association "Maisons Paysannes de France"

le 21 mai, une animation autour du cimetière dans le cadre du festival « Histoires de passages » le 23 juillet avec la présence de l’artiste de renommée nationale André Chabot qui créera une œuvre originale dans le cimetière paysager.

 

André CHABOT

  

 

  l’organisation d’une grande nuit occitane le 12 août avec

le conteur Franco-Occitan Jean-François Vignaud et les musiciens Jean-Basile et Rémi Sallard et le départ du

40 Km du Xtrail Dordogne (course à pied)

le 24 septembre

 

 

Jean François VIGNAUD

Communiqué  18 Janvier 2016

 

Relevé des compteurs d’eau

 

A St Bonnet les Tours, l’eau est gérée en régie. Aucun employé municipal, aucun technicien pour mener le travail de relevé des compteurs d’eau. L’année dernière, un inventaire de ces appareils individuels a été mené dans le but de situer chacun d’eux. Celui-ci qui s’est traduit, suite à un travail important mené par deux membres du Conseil Municipal, par la création d’un rapport détaillé, illustré par des photos qui permet désormais, à toute personne du Conseil Municipal s’engageant à relever la consommation d’eau communale, de trouver aisément l’emplacement du compteur des particuliers.

Comme chaque année à la même période, ce travail va être mené par Marie Teulière-Aliphat et Joseph Lalo.

Chaque année il est consommé sur la commune 3 000 m3 d’eau avec une baisse progressive de cette consommation. Il n’existe que de très petites fuites sur le réseau d’adduction d’eau avec un rendement brut de 96 %.

Rappelons que dès 2020, suite à l’adoption récente par les parlementaires de la  loi NOTRE, la compétence « eau » ne sera plus communale mais intercommunale.

Grâce à une gestion rigoureuse du budget eau, la commue va accuser pour la première fois un bénéfice de 1 500 EUR.

 

 

 

Parution du dernier journal municipal

 

 

Le dernier numéro du bulletin municipal (le cinquième en 20 mois) vient de paraître et sera distribué prochainement aux habitants de St Bonnet. Ce bulletin traite uniquement du chantier participatif qui a réuni l’an dernier la population autour de la rénovation de l’ancien cimetière. Ce « document- témoignage » relate cette aventure humaine, qui a mobilisé une grande partie des habitants autour de la création d’un cimetière paysager (du projet jusqu’à l’inauguration).

 

 

Ce document, riche de 20 pages couleurs, sera transmis également aux nombreuses personnalités départementales (député, conseiller départemental, vice président du Conseil Régional, présidents de Communautés de Communes, maires du canton…) présentes lors de cette inauguration et classé aux archives départementales.                                            

                                     Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle


Communiqué 14 Décembre 2015


Téléthon et préparation du

X Trail Dordogne


Samedi 5 décembre, dans le cadre du Téléthon, 4 valeureux marcheurs Michel Lagane, Philippe Marchegay, Jean Blaudy et Pieter Paauw se sont présentés durant la matinée dans le bourg de St Bonnet les Tours pour prendre un petit déjeuner bien mérité.

Après 50 kms parcourus à pied dans les chemins creux de la Xaintrie, un départ  à minuit de St Martin la Méanne,  ces compétiteurs ont enfin fait une pause à la salle des fêtes communale. Avant de repartir pour finir leur périple long de 76 kms, ils ont été accueillis chaleureusement par les membres du conseil municipal qui leur ont offert et servi un copieux encart.

Après 50 kms parcourus à pied dans les chemins creux de la Xaintrie, un départ  à minuit de St Martin la Méanne,  ces compétiteurs ont enfin fait une pause à la salle des fêtes communale. Avant de repartir pour finir leur périple long de 76 kms, ils ont été accueillis chaleureusement par les membres du conseil municipal qui leur ont offert et servi un copieux encart.

Ce passage par la plus petite commune de Xaintrie préfigure l’organisation d’une grande épreuve qui se déroulera le 24 septembre 2016, et qui sera organisée par l’association Dordogne Animations. Celle-ci,  présidée par l’ancien champion du monde de canoë-kayak Jean-Marc Gautier, mettra en place pour la première fois dans le Pays Vallée de la Dordogne, un ultra trail de 85 kms baptisé « X Trail Dordogne » (X comme Xaintrie), qui partira d’Argentat pour un parcours en boucle. Cette grande épreuve qui réunira des centaines de « sportifs de l’extrême » de la France entière, traversera les plus beaux paysages de Xaintrie, cheminant de plateaux en gorges (Maronne, Dordogne, Glane et Bedaine) avec ses 3 800 mètres de dénivelés positifs. Une épreuve qui devrait faire parler d’elle et qui a pour ambition, au-delà de la dimension purement sportive, de mettre à l’honneur l’exceptionnel environnement naturel et bâtit classé en réserve mondiale de biosphère. Cette épreuve passera par les Tours de Merle et de Carbonnière, par la chapelle notre Dame du Roc, les grands barrages hydroélectriques et tous les plus beaux panoramas  présents sur la vallée de la Dordogne et de la Maronne.

Plusieurs distances de course seront proposées 12, 24, 45 kms et donc l’épreuve phare longue de 85 kms. Cette course est parrainée par le champion du monde de course de montagne, le corrézien Thierry Breuil.

Pour le plus grand plaisir du conseil municipal et de ses habitants, le départ du « 45 Km » aura lieu symboliquement sur la plus petite commune de Xaintrie, Saint Bonnet les Tours de Merle. Ce départ « décentralisé », permettra à ces concurrents de découvrir eux aussi à la force des mollets les sites incroyables de Carbonnières, Merle et Servières.

Cette longue journée « de repérage » de ce futur grand trail, inscrite dans les belles initiatives du Téléthon a réuni en définitive 14 marcheurs, dont 4 qui ont parcouru de nuit 15 km et 6 autres 35 km.  Le cumul de kilométrages avec les 76 kms passant par St Bonnet a permis de parcourir au total 540 kms.

L’association Dordogne Animations et le club de canoë-kayak d’Argentat s’étant engagés à payer 50 centimes du kilomètre, c’est donc un chèque de 270 € qui a été remis au Téléthon.                                                Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Communiqué 07 Décembre 2015


Des étudiants s’intéressent au patrimoine naturel de la Xaintrie 


Une classe de deuxième  année de  BTS du Lycée Agricole de Neuvic  sont  venus, durant une journée, travailler sur la notion de patrimoine naturel à St Bonet les Tours. A cette occasion, les professeurs ont souhaité rencontrer le Maire et naturaliste de St Bonnet les Tours, Jean-Michel Teulière et échanger avec un ornithologue local, Mathieu André, de la SEPOL .

Durant une partie de la matinée, ces jeunes ont écouté avec grand intérêt, en salle, un  exposé sur la Xaintrie sous ses aspects géographique,  sociologique et environnemental, territoire qu’ils vont étudier durant une semaine en début d’année prochaine dans le cadre d’un atelier intitulé « concertation et dialogue territorial ».

Ensuite, ils ont été guidés sur le terrain et découvert les beaux espaces naturels sauvages des gorges de la Maronne. A cette occasion, a été expliqué le fonctionnement de ces milieux naturels de grand intérêt pour la biodiversité. Un inventaire faunistique et floristique précis de cet espace « Natura 2000 » a été fait. Les étudiants ont été impressionnés par la qualité, la richesse et la beauté de ces paysages qui bénéficient également du label « réserve mondial de biosphère » délivré par l’Unesco. Le Maire a insisté sur le rôle majeur du monde rural et agricole qui au quotidien participe directement ou indirectement à la préservation des habitats naturels et espèces rares qui le compose. « Les agriculteurs sont essentiels au maintien et à la préservation de nos paysages. Avec le monde sylvicole, ce sont les acteurs principaux de la préservation de ce milieu fragile. Il faut encourager et soutenir les paysans ou les exploitants forestiers qui s’engagent dans une démarche de gestion de la nature de qualité ».

Mathieu André a présenté le projet que porte son association régionale, de création de la première aire de nourrissage de Milan royal du Limousin. Ce lieu se présente comme un emplacement clos, sécurisé d’un point de vue sanitaire (contrôlé par les services vétérinaires),où les agriculteurs locaux y laisseront périodiquement des cadavres d’agneaux. Ceux-ci seront préalablement découpés et consommés par le Milan royal.  Ce prédateur, en partie charognard, a désormais besoin de ressources alimentaires devenues inaccessibles en raison de la législation (obligation d’équarrissage, fermeture des décharges…).

 Aujourd’hui, la réglementation reconnaît le rôle positif des rapaces nécrophages qui assument la fonction « d’éboueurs naturels ». La création de cette aire de nourrissage devient par conséquent un outil de conservation pour le Milan royal. C’est une mesure qui contribue à enrayer le déclin alarmant de l’espèce en préservant la biodiversité.

Cette action exemplaire réunie sur un même projet le monde de la connaissance de la nature et des éleveurs locaux. Unis, ensemble ils vont participer concrètement à la préservation de la biodiversité locale en protégeant un rapace rare, dont les effectifs se sont effondrés ces dernières années.

En janvier prochain, ces mêmes étudiants reviendront en Xaintrie pour mener une vaste enquête auprès des acteurs locaux (agriculteurs, élus, forestiers, usagers…) sur la notion de préservation du patrimoine naturel. Une restitution publique de leur travail sera réalisée où à cette occasion ils présenteront le fruit de leur recherche.

Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Les communiqués de la Mairie

Communiqué 30 Novembre 2015


Travaux de remplacements de conduites d’eau :

les habitants se mobilisent !



St Bonnet les Tours de Merle s’illustre régulièrement par l’organisation de chantiers « citoyens » qui mobilisent des bénévoles autour d’actions d’intérêt collectif au bénéfice de la commune. Nouvel épisode de solidarité avec l’exemple de cette intervention qui consistait à remplacer deux conduites d’eau qui alimentaient deux usagers résidant au lieu dit « Fournol ». Au petit matin, cinq bénévoles et un artisan professionnel, était à pied d’œuvre pour remplacer 45 mètres de tuyaux vétustes.

Un robinet de fermeture du réseau et une purge ont de plus été installés. Patrick Mons, Madeleine Cueille, Joseph Lalo, André Magne, Marc Sales, Jean-Michel Teulière et Pierre Brousse ont donné gratuitement de leur temps pour le compte de la petite commune désargentée de St Bonnet. C’est ainsi qu’a pu être réalisé, par le fruit de leur travail, une nouvelle économie de plusieurs centaines d’euros. Après la création du cimetière paysager (restauration de l’ancien), la construction d’un important mur, le début de rénovation de l’appartement communal, la peinture des volets de la salle communale, l’aménagement du jardin du souvenir, ce n’est pas moins de 20 000 € d’économie réalisé cette année pour cette petite collectivité grâce au travail bénévole de sa population. Cette somme ne représente pas moins de 4 fois le solde d’exécution de la section d’investissement de la commune. Un bel exemple de solidarité et d’attachement des citoyens à leur village.

Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Communiqué 23 Novembre 2015


St Bonnet les Tours vu du ciel

 

Nicole Bardi (Maire d’Auriac) et son époux Bernard ont survolé en ballon dirigeable durant une belle matinée d’automne, les beaux paysages de Xaintrie. 

Bernard est connu localement pour être l’un des meilleurs photographes amateur de la région. A longueur d’année, il immortalise les plus beaux panoramas de sa région, son patrimoine bâti, sa faune et sa flore.

Survolant St Bonnet les Tours, il n’a pas pu résister de prendre quelques beaux clichés de cette petite cité classée « village pittoresque ». Les gorges de la Maronne et la citadelle de Merle n’ont pas été oubliées dans cette quête d’images insolites.

Ces photos seront à découvrir

dans le prochain bulletin municipal de la commune.

 

Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Communiqué 16 Novembre 2015

 

Bon anniversaire

St Bonnet les Tours de Merle !

 

Peut-être fait unique en France, la petite commune de Xaintrie est l’une des rares à avoir changé à trois reprises son nom en moins de 150 ans.

 

le 17 novembre 2015, St Bonnet les Tours de Merle

fête les 90 ans de son actuel nom.

 

D’abord St Bonnet le Pauvre !

C’est la loi du 14 décembre 1789 qui a érigé en communes "toutes les communautés d’habitants" (paroisses, villages, bourgs, villes) qui existaient au moment de la Révolution Française, c’est ainsi que naquit officiellement St Bonet le Pauvre.

Sous la convention, ça change !

Sous la Révolution Française,  plusieurs communes de France  sont renommées d'un nom révolutionnaire (environ 1 200 villes ou villages dont 51 en Corrèze). Par un décret du 25 vendémiaire an II (16 octobre 1793), la convention nationale demande aux « communes qui ont changé de nom depuis l'époque de 1789 de faire passer au comité de division « la nouvelle dénomination ».

Ce changement de nom est voulu par les autorités révolutionnaires : on change les noms des communes commençant par « Saint » ou « Sainte », en raison de la déchristianisation.

Pour suivre un décret de la convention, la commune change donc une seconde fois de nom pour « Bonnet le Pauvre ».  

Après la période révolutionnaire, le village retrouve sont nom originel.

1925 : Nouvelle dénomination !

Suite à la demande exprimée par son Conseil Municipal, par décret ministériel signé de la main de Gaston Doumergue alors Président de la République,  la commune de St Bonnet le Pauvre devient le 17 novembre 1925, St Bonnet les Tours de Merle.

Cela ne fait donc que 90 ans que cette petite commune corrézienne porte ce « nouveau » nom.

Jugeant à l’époque que son « patronyme » portait des accents péjoratifs, le Conseil Municipal souhaite changer son nom. Un premier avis est donné par le 24 août de cette année 1925, décision  entérinée par une délibération le 23 septembre suivant.

Une procédure est donc  menée auprès du Ministère du commerce de l’industrie, des postes et Télégraphes afin que le qualificatif de « le pauvre » disparaisse au profit de « les Tours de Merle ».

Validé par le Conseil Général  de la Corrèze  le 23 septembre de la même année, plus aucun obstacle ne peut entraver le changement de dénomination de cette commune peuplée à l’époque de130 habitants.

Le plus long nom du Limousin !

Avec ses 26 lettres, Saint Bonnet les Tours de Merle devient au côté de sa voisine Camps Saint Mathurin Léobazel (union de deux villages), les deux communes du Limousin portant le plus long nom.

Textes, photos, Mairie Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle

Retour haut de Page             SUITE

Création du Site

Xaintrie-Passions

Le 27 Mai 2012

Un petit site sans

 prétention, apolitique

 juste pour nôtre plaisir

     et peut-être le vôtre ...

   * Que du Bonheur *

 

  1400 Pages, 

680 Reportages

21000 Photos

répartis dans l'ensemble des rubriques

       Photos libres de        droits d’usage

Photos

Bernard BARDI sur

sa page

Office de Tourisme

de la Xaintrie

Site Internet

La Corrèze
La Corrèze
La Xaintrie
La Xaintrie
Office du Tourime de La Xaintrie
Office du Tourime de La Xaintrie
Logo de La Xaintrie
Logo de La Xaintrie